Droit de Réponse

Publié le par Les Socialistes d'Ussel

- Communiqué de presse -

Lundi 14 septembre


Droit de réponse.


Conformément à ses statuts, la section locale du Parti Socialiste d’Ussel a procédé à un vote, jeudi 10 octobre, pour la désignation de la tête de liste pour les élections municipales de mars prochain.
En tant que responsable du Parti Socialiste sur la commune, je souhaiterai répondre à l’article de votre rédaction, publié samedi matin.

 

En premier lieu, les règles de communication concernant les résultats du scrutin ont été fixées bien avant le vote. Le choix de l’absence de publication a été fait en tenant compte de deux éléments importants, que j’aurais pu, par ailleurs, vous communiquer si vous aviez pris la peine de me contacter.
Tout d’abord, il s’agissait d’un vote « interne », donc « privé » juridiquement. Il ne me semble pas que les votes internes à votre journal, concernant vos choix rédactionnels, soient ainsi livrés à la place publique. De plus, le vote doit être validé, ratifié, en Conseil Fédéral, procédure qui sera effectuée courant novembre.
Ensuite, ce vote « interne », parce qu’il était relatif à la tête de liste pour les municipales, met en scène des notions de temps politique; temps politique qui, je le conçois, ne sied pas vraiment au temps médiatique, toujours avide de coups d’éclats. Il est, ainsi, aisé de comprendre qu’un maire sortant veuille maitriser son temps politique, pour officialiser sa candidature et entrer dans une démarche de campagne électorale.

 

Par la publication d’indiscrétions, par ailleurs inexactes, vous tentez, peut-être, de faire bouger les cartes. Vous venez en réalité de vous approprier le temps politique, mais surtout le temps personnel de réflexion propre à Martine LECLERC. Cela est regrettable.
 

L’angle d’attaque de votre article, concernant le vote d’Ussel est placé sous le signe de la démobilisation des militants dans le soutien à Martine LECLERC. Vous semblez là tirer des conclusions bien hâtives, qui ne reflètent pas la réalité de la vie de la section. Parce qu’il n’y avait aucun enjeu quant à l’issue du scrutin, parce que certains de nos militants s’étaient excusés préalablement de leur absence, le taux de participation se révèle faible. La faible mobilisation n’est pas à l’image du sentiment de soutien que je peux observer auprès des militants.
 

Nous n’avons, donc, pas fait de « cauchemars » suite aux résultats. L’interprétation que vous en faites est faussée car elle ne tient pas compte de la réalité et elle reste fondée, malheureusement à tort, sur le travail de votre imagination.

 


Thomas JACQUELIN
Secrétaire de la section du Parti Socialiste d’Ussel
06 33 28 47 95
jacquelinthomas@wanadoo.fr

Publié dans Politique Locale

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article