Egalité Femmes/Hommes : un nouveau rythme, une nouvelle méthode

Publié le par Les Socialistes d'Ussel

Après une décennie d'inaction et de stagnation, le gouvernement de Jean-Marc AYRAULT s'engage pleinement pour l'égalité Femmes-Hommes et le droit des Femmes. 

 

Quel est le bilan de la droite ?

 

+ L'inaction de la droite a entrainé l'abrogation du délit de harcèlement sexuel, le 4 mai 2012. Conséquence : un vide juridique désastreux pour les victimes. 

+ La réforme des Collectivités Territoriales voulue par le droite en 2010 et abrogée depuis par la gauche instituait le Conseiller Territorial. Conséquence évitée : une diminution forte du nombre de femmes élues. 

+ La réforme des retraites de 2010 rend plus difficile pour les femmes l'accès à la retraite à taux plein en raison du temps partiel ou des maternités. 

 

Quels sont les enjeux, quels sont les chiffres à retenir ?

 

- Une femme est décédée tous les 3 jours sous les coups de son conjoint, en 2011. Une femme sur cinq dit avoir été victime d'une agression sexuelle. 

- Les salaires des femmes sont de 26,9% inférieurs à ceux des hommes, tous temps de travail confondus. Cet écart s'explique en partie par le temps partiel, occupé à 80 % par des femmes et par le type de poste occupé, dans les secteurs professionnels les plus précaires. Mais un écart de 9 % subsiste. 

- 20,8% de femmes dans les conseils d'administration du CAC 40 en 2011.

- 13,9% de conseillères générales, 35% de conseillères municipales, 13,8% de maires femmes. 

 

Que fait le Gouvernement ?

 

* Mise en place d'un gouvernement paritaire et instauration d'un ministère aux Droits des Femmes (Mai 2012)

 

* Un référent par cabinet ministériel pour l'égalité des droits (Juin 2012)

 

* Une conférence sociale pour discuter, notamment, de l'égalité professionnelle (Juillet 2012)

 

* Une nouvelle loi contre le harcèlement (Août 2012)

 

* Des abécédaires de l'égalité femme-homme pour les écoles (septembre 2012)

 

* Le remboursement de l'IVG à 100% (octobre 2012)

 

* Un comité interministériel sur les droits des femmes (Novembre 2012)

 

* Un décrêt qui renforce les obligations des entreprises de 50 salariés et plus : le gouvernement renforce les exigences vis à vis des entreprises en matière d'égalité professionnelle (décembre 2012)

Publié dans Politique Nationale

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article