Harlem Désir à Ussel

Publié le par Les Socialistes d'Ussel

Mercredi soir, à la Salle Polyvalente d'Ussel, Harlem Désir, député européen et secrétaire national à la coordination, au sein du Parti Socialiste a tenu un meeting de soutien au candidat François Hollande.

 

Avant de prendre la parole, plusieurs intervenants se sont succédés, au pupitre. 

 

Martine Leclerc, Maire d'Ussel, a centré son intervention sur les Services Publics, très menacés dans les zones rurales. La santé, la justice, l'éducation, les transports, sont autant de domaines qui sont sacrifiés au regard d'une rentabilité économique... Elle a appelé de ses voeux une réflexion sur le Service Public et un effort massif pour préserver ces acquis, absolument nécessaires à la vie quotidienne de nos concitoyens.

 

306006_2876761565487_1453436441_32055008_1455010233_n.jpg

 

Matthieu Clauzade, représentant du Mouvement des Jeunes Socialistes, a pris la parole, par la suite. Il a évoqué le parcours de François Hollande, ici, en Corrèze; et appelé à lutter contre l'abstentionnisme. La voix de la jeunesse en attente de Changement, a aussi évoqué le rêve des jeunes français : faire qu'ils vivent mieux, dans de meilleures conditions, dans un meilleur environnement, que les générations passées : c'est ce qu'appelle de ses voeux, notre candidat François Hollande. 

 

536582_2876762405508_1453436441_32055009_249238721_n.jpg

 

Jean-Marc Seijo-Lopez, mandataire de François Hollande en Corrèze et secrétaire fédéral du département, a souhaité parler du massacre de Toulouse qui a heurté la population française. Puis, il a fait la liste (trop longue) des échecs de Nicolas Sarkozy : chômage, dette, pouvoir d'achat, éducation ... Il a rappelé à l'assistance que toute la Corrèze était mobilisée pour faire gagner François Hollande, en Mai prochain.

 

537282_2876764125551_1453436441_32055011_232390116_n.jpg 

 

Harlem Désir a, par la suite et pour clôturer cette rencontre, affirmé son bonheur d'être parmi les ussellois, en Corrèze. Après nous avoir expliqué les nouveautés militantes, lors de cette campagne présidentielle, il s'est attaché à critiquer le comportement d'une droite qui propose ce qu'elle n'a pas fait pendant 5 ans. Considérant que son bilan est lourd et qu'il était un boulet pour l'UMP, Harlem Désir a mis en exergue la volonté de Changement et le mouvement qui se créait dans notre pays. Les propositions de François Hollande ont été évoquées, faisant taire les rumeurs d'une absence de clarté. Puis, la discussion s'est élargie sur la diplomatie, et la politique européenne. 

 

468736_2875496133852_1453436441_32054663_234800134_o.jpg

 

La réunion publique s'est terminée par une rencontre conviviale du public avec notre invité Harlem Désir. 

Publié dans Présidentielles 2012

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article