Hausse du SMIC

Publié le par Les Socialistes d'Ussel

Après avoir rappelé le chiffre de 33 000 nouveaux chômeurs, Martine Aubry a souligné la nécessité du programme de réindustrialisation porté par François Hollande et le gouvernement.


«Il est important d'avoir rapidement cette banque publique d'investissement, d'avoir ces filières industrielles qui nous permettent de rebondir.»

 

La Première secrétaire du PS a confirmé la perte du pouvoir  d'achat des Français sous le précédent quinquennat d'où l'impératif de revalorisation du SMIC.


«Malgré la crise, le gouvernement a voulu faire un geste de justice. C'est un premier effort qui est réalisé alors qu'il n'y a pas eu de coup de pouce ces dernières années.»

 

Le changement, c'est redonner du pouvoir d'achat aux Français et améliorer leur vie quotidienne. Pour améliorer la vie quotidienne des Français, le gouvernement augmente le SMIC de 2%.

Mardi 26 juin, le ministre du travail, de l’emploi, de la formation professionnelle et du dialogue social, Michel Sapin a annoncé une augmentation du SMIC. Pour le ministre, il s'agit de « permettre aux plus fragiles des salariés français de bénéficier de ce pouvoir d'achat supplémentaire. Il est réel. Il est substantiel ». Le SMIC passe donc de 9,22 euros bruts par heure à 9,40 soit une agmentation de 22 euros euros nets par mois, soit 264 euros annuels.

François Hollande l'avait annoncé durant sa campagne : "Le SMIC doit être  indexé sur les prix et sur une part de la croissance".

Puis, une fois élu Président de la République, François Hollande avait rappelé à l'occasion de sa première interview télévisée : « Le chemin d'équilibre, c'est de permettre aux salariés qui n'ont pas été revalorisés en terme de pouvoir d'achat depuis cinq ans, d'avoir un coup de pouce, et en même temps de ne rien faire qui puisse déséquilibrer les PME qui sont aujourd'hui dans une difficulté de compétitivité ».


 

Engagement tenu !

Publié dans Politique Nationale

Commenter cet article