La politique du fusible...

Publié le par Les Socialistes d'Ussel

Les informations nationales braquent prudemment leurs projecteurs sur des actualités sensationnelles qui ne desservent pas le pouvoir, nous l'avons constaté avec le feuilleton STRAUSS-KAHN.

 

Un scandale beaucoup plus grand a eu un traitement plus modeste : le Médiator cause de très nombreux décès, et fait l'objet, depuis peu, d'une autre poursuite judiciaire pour escroquerie envers la Sécurité Sociale, et ce, pendant des années...

Ce "médicament", prescrit aux diabétiques, et en réalité simple coupe-faim, a bénéficié d'un traitement de faveur de la part de certains experts (bien choisis) de l'Agence Française de Sécurité Sanitaire des produits de santé : agréemment et remboursement à 65% - ce qui favorisait la vente (et les bénéfices).

Dès lors, plusieurs médecins avaient, en vain, depuis plusieurs années, tiré la sonnette d'alarme.

Dans le même temps, des patients de plus en plus nombreux n'achètent plus les médicaments indispensables à leur traitement régulier parce qu'ils ne peuvent payer l'important complément à leur charge ...

 

Monsieur SERVIER, et ses sbires, devront payer, bien sûr, et rendre des comptes. Mais le pouvoir politique, au plus haut niveau évitera au maximum les éclaboussures...

 

A rapprocher de l'affaire Tapie, à propos de laquelle Christine LAGARDE devra seule justifier une décision qu'elle n'a, peut être, pas choisie... C'est tout un art, de favoriser ses amis grâce à des intermédiaires compétents !

Publié dans Politique Nationale

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article