Le désenclavement passe par les rails.

Publié le par Les Socialistes d'Ussel

Depuis juillet dernier, les usagers de la ligne S.N.C.F Limoges-Ussel, font le trajet sur la route et non sur les rails.

 

Face à la vieillesse des infrastructures ferroviaires, le Conseil Régional du Limousin a intégré dans son "Plan Rail" la rénovation de la voie reliant notre cité à la plus belle gare d'Europe.

 

Plus de 56kms de portion dataient de 1874 même si des travaux ont été effectués en 1990. Cela provoquait des ralentissements (mis en place en 2007) pouvant aller jusqu'à 42 kms/heure !

Ce sont, au total, 150 personnes qui s'affairent à la remise en état de 50 kms de rails avec, pour objectif, l'amélioration du confort, de la sécurité, de la vitesse (80 à 90kms/heure dès lors), mais aussi la réduction du coût d'entretien.

Ce projet se concretisera en décembre prochain et aura coûté 24 millions d'euros, répartis entre l'Etat, la Région et Réseau Ferré de France.P1080328.JPG

 

 

Nous saluons Jean Paul DENANOT, Président du Conseil Régional, pour sa politique de transport favorisant l'accés du plus grand nombre au train : réductions de 50% pour les étudiants et 75% pour les travailleurs...

Nous le remercions de ce grand effort financier au bébéfice de la Haute-Corrèze, région malmenée en matière de transport ferroviaire.

 

 

Cette mise aux normes est le symbole concret qu'il faut préserver et investir dans un service public de transport de proximité, de qualité, au service de Tous, permettant la desserte de chaque coin de notre territoire.

 

Cela reflète notre vision du concept de Service Public !

Publié dans Politique Locale

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article