Pendant la campagne, la démolition continue ...

Publié le par Les Socialistes d'Ussel

Par décret, et contre l'avis du Conseil Supérieur de l'Education Nationale, le Ministre de la Formation Professionnelle vient de remettre en cause le principe du collége unique : les élèves de 5ème auront la possibilité de suivre une formation en alternance avec un apprentissage en perpective : il s'agit, par conséquent, pour eux, d'arrêter leur scolarité à 14 ans... 

Cinquante ans de recul !

 

Depuis des décennies, les élèves peu motivés par une poursuite d'études générales longues ont toujours eu la possibilité de faire des stages et sensibilisation dans les entreprises ou les commerces, de fâçon à leur permettre de se déterminer.

Mais il s'agit là d'une sortie anticipée du système scolaire, avec des avantages évidents: une économie substantielle au niveau des postes d'enseignants, et un vivier de main d'oeuvre à coût très réduits pour les entreprises. Il y a de fortes probabilités pour que les jeunes concernés soient chargés de tâches répétitives de base ...

 

Alors que les évolutions technologiques nécessitent un niveau de connaissances toujours plus élevé (voir l'automobile ...), alors que l'un des problèmes de l'industrie française est la pénurie des cadres spécialisés aux compétences solides, le gouvernement parachève la destruction méthodique de l'enseignement technologique...

 

L'ignorance de Nicolas SARKOZY, son mépris et sa méconnaissance du système éducatif sont effarants. La preuve en est sa dernière proposition électorale : augmenter de 8h "la présence" des enseignants dans les colléges... Il faudrait obliger ces gens-là à passer une heure dans une classe de 30 élèves....


Les propos n'ont pas intérêt à être creux , car la tension ne se relâche pas... Même avec une Rolex, la performance est dure à tenir. 

 

Pendant des décennies, l'enseignement français (primaire, secondaire ou universitaire) était une référence mondiale... Depuis l'arrivée de la droite au pouvoir, et surtout les "réformes" SARKOZY, il a rejoint le niveau des Etats du Tiers-Monde. 

 

C'est sans doute cela, le programme du Candidat du Peuple ! Prochaine étape : la Cour des Miracles ?

 

Publié dans Présidentielles 2012

Commenter cet article