Une conduite irréprochable

Publié le par Les Socialistes d'Ussel

Le respect des règles démocratiques est un exercice très difficile.

 

Par exemple , les élections dans les pays d'Afrique donnent lieu à de violentes contestations, souvent justifiées par des fraudes massives, et le candidat battu a parfois tendance à s'autoproclamer le « vrai » président.

En Russie, les bourrages d'urnes et les falsifications sont manifestes etc... En France, rien de tel, car notre président a proclamé que son mandat serait irréprochable... Voire ! N. Sarkozy n'a toujours pas annoncé sa candidature ; c'est donc en tant que Président qu'il sillonne l'Hexagone plusieurs fois par semaine, vantant son bilan et conspuant son principal adversaire.

Il déplace des foules de sympathisants, en fait militants U.M.P. et figurants soigneusement choisis, le tout sur le budget de l'Etat, c'est-à dire à nos frais..Ces dépenses considérables n'entrent donc pas dans les comptes de campagne de l'U.M.P. !


Très onéreuse aussi est la campagne de trois ministres de quelque chose, qui briguent chacun une des onze circonscriptions crées sur mesure pour les Français de l'étranger ; en relation avec leurs « charges », les missions se multiplient : séminaires, colloques lesquels ne sauraient se concevoir sans une réception, un cocktail, un buffet, un gala, toutes occasions d'inviter les électeurs...

Edifiant aussi, l'article du Canard Enchainé consacré à E. Courtial, député U.M.P., envoyé en Amérique du Sud comme « secrétaire d'Etat aux français de l'Etranger ». Ce monsieur, avec femme et escorte, visite ces circonscriptions lointaines en imposant aux consulats et ambassades réceptions et cocktails aux frais des contribuables, alors que le budget du Quai d'Orsay se réduit sans cesse...

 

Une telle campagne est évidemment impossible pour les candidats de l'opposition, mais la devise affichée de M. Courtial est « bien faire et laisser braire », ce qui en dit long sur le respect de la droite envers la morale républicaine !

 

C'est ce que M.Sarkozy appelle une conduite irréprochable.

Espérons qu'en 2012 les électeurs sauront lui envoyer une ruade salutaire !

Publié dans Politique Nationale

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article