L’usine de portes Zilten va fermer son antenne à Ussel

Publié le par Les Socialistes d'Ussel

Les représentants des salariés de l’usine d'Ussel viennent d’apprendre la fermeture de leur usine programmée pour cet été.

 

La fabrication de portes en aluminium sera transférée à Machecoul, en Loire-Atlantique, où les portes en bois ainsi que les principaux composants de ses portes en aluminium sont déjà fabriqués.

Pour la direction de l'entreprise, la justification est la concurrence dans un secteurs où de nouveaux arrivants se sont imposés. De plus, ils arguent d'une baisse du marché de la construction de plus de 18% dans le neuf et de 15% dans la rénovation. Le groupe propriétaire de l'usine Zilten emploie 850 salariés et a réalisé, l’an dernier, un chiffre d’affaires de 120 millions d’euros.

Le regroupement des activités poursuit, selon la direction, un objectif de concentration de l'ensemble de la production de portes, afin de renforcer la coopérations en terme de méthodes ou de bureau d'études.  


Selon les sources de la direction de l'usine, les vingt-deux salariés ussellois, en CDI et CDD, se verront proposer un poste équivalent à Machecoul et bénéficieront d’un dispositif d’accompagnement à la mobilité visant à faciliter leur déménagement et incluant l’accompagnement professionnel du conjoint.

La direction précise que d’autres mesures sont prévues pour les salariés qui décideraient de ne pas aller à Machecoul ou sur d’autres sites du groupe.


La section du Parti Socialiste d'Ussel va suivre, avec une grande et vive attention, les suites données à la fermeture de l'usine Zilten, préjudiciable pour le bassin d'emploi de la Haute-Corrèze. Elle se tient à l'écoute des salariés et de leurs familles, dans cette situation difficile et précaire. 

Publié dans Politique Locale

Commenter cet article