Un danger pour nos armées...

Publié le par Les Socialistes d'Ussel

Il y a 50 ans, l'Algérie accédait à l'indépendance, après 8 années d'une guerre baptisée pudiquement de "maintien de l'ordre" ....

 

Une guerre qui a laissé des traces indélébiles, par les atrocités commises et les monstrueuses erreurs politiques. 

Avec le recul, l'attitude colonialiste de la France semble une aberration...

Pourtant, nos anciennes colonies ont gardé le souvenir d'une France qui se disait le "pays des droits de l'Homme", la "Terre d'asile", par excellence (ce qu'elle fut, effectivement, à certaines heures sombres de l'Histoire avec les juifs des pays de l'Est et d'Allemagne, chassés; les Italiens fuyant le fascime mussolinien, les Espagnols républicains...)

 

Avec la droite au pouvoir, la Fraternité et la Solidarité sont des notions très dévaluées, juste utiles pour habiller des discours électoralistes, à propos d'un fait divers. 

Mr GUEANT prône l'"immigration choisie" et ses critères promettent d'être pointus!

Nous pouvons lui en proposer deux :

- les sportifs de Haut Niveau (et de petite taille!), susceptibles de valoir à la France, titres de championnat et autres médailles olympiques;

- les émirs arables ou potentats africains, qui sont, eux, spécialistes en valeurs immobilières : hôtels particuliers de la capitale, beaux châteaux, somptueuses propriétés de la Côte d'Azur ou autres stations balnéaires, même les Tanneries de Bort-Les-Orgues ! Ils ne dédaignent pas, non plus, une équipe de foot, ou quelques tableaux de maîtres...

 

Mr GUEANT prétend défendre les intérêts de la Nation, pourtant, il les compromet gravement, comme l'explique un journaliste d'"Alternatives Internationales" : lors de la guerre en Lybie, le contingent français de l'OTAN comprenait beaucoup de fils d'immigrés arabes. Les français étaient chargés d'espionner les troupes de Kadhafi, et nos jeunes d'origine arabe, furent de très précieux experts linguistiques... et nous ne savons pas ce que nous réserve l'avenir !

 

Mr GUEANT évolue sur les sommets, et ne consulte pas le menu peuple, même militaire... C'est une erreur. 

Mais nous savons toutes et tous, que cet homme est dangereux, et depuis longtemps.

 

Il est temps de le mettre hors d'état de nuire. 

Publié dans Politique Nationale

Commenter cet article